Pour reconcilier le vendeur automobile avec ses clients…

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’observatoire Cetelem vient d’étudier les relations entre vendeurs et consommateurs en Europe. Face aux attentes des clients, les vendeurs vont devoir s’adapter.

L’observatoire Cetelem se penche sur les relations qu’entretiennent les consommateurs et les vendeurs en magasin. Cette étude réalisée par l’institut TNS Sofres se base sur un échantillon de 8 700 européens (au moins 500 personnes par pays) et pose une question fondamentale : quelle est l’impact d’un vendeur dans l’acte d’achat d’un consommateur ?

 

Si le couple n’est pas totalement au bord du gouffre, les résultats de cette étude montrent qu’au moins, il bat de l’aile !

Alors que le degré de compétences des vendeurs est un enjeu crucial pour la vente, les clients amassent de plus en plus de connaissances, sont de plus en méfiants et de plus en plus indécis avant d’acheter. D’ailleurs, près de la moitié des consommateurs interrogés mettent plus d’un mois à se décider avant de passer à l’acte.

 

L’automobile en est un exemple flagrant puisque le  client arrive en concession avec parfois de meilleures connaissances sur le produit que le propre vendeur de la marque !

 

Le vendeur doit apporter  une valeur ajoutée et avoir la compétence d’un expert. Il doit être crédible face à son client et inspirer confiance.  Il doit redevenir la pièce maîtresse de la relation client.

Au minimum son rôle est de conseiller, guider, transmettre son enthousiasme et instaurer une relation de confiance.

 

 

Mais ce n’est pas suffisant, lors de son passage en concession le client doit vivre une expérience globale positive.

Le show-room doit se positionner comme un lieu de vie et devenir un lieu d’expérimentation attractif où il se passe toujours quelque chose.

 

Il faut donc mixer l’aspect communautaire d’internet et des réseaux sociaux, l’expérience et le contact humain avec des vendeurs experts, passionnés et à très forte valeur ajoutée, le tout dans un cadre propice à l’enchantement du client…

 

C’est une véritable révolution … ou un retour aux fondamentaux du métier de vendeur automobile !

A chacun de choisir, mais peu importe la théorie il faut passer à l’action et investir dans la compétence.

 

Et comme le disait  Abraham Lincoln : « si vous trouvez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance ».

 

A bientôt pour une formation ou un accompagnement opérationnel.

 

Georges Rapp

Formateur-coach

Manaxiome

Formation et accompagnement

Vente, management, relation client

Distribution automobile

 

+33 6 87 03 60 58

georges.rapp@manaxiome.fr

www.manaxiome.fr

www.georgesrapp.com

 

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>